La révision forfaitaire des valeurs locatives sera de +3,4% en 2022

Publié le : 19-01-2022

Le plus gros changement de cette rentrée concerne la revalorisation des bases d’imposition. Après une année de quasi stagnation à +0,2% en 2021, elle s’élèvera en 2022 à +3,4% à cause de l’inflation. Cette annonce n’est pas une surprise puisqu’Olivier Dussopt, le ministre délégué aux comptes publics, avait déjà révélé au dernier Congrès des maires que la révision forfaitaire des valeurs locatives serait d’au minimum de 3% en 2022 ».

Codifié à l’article 1518 bis CGI, le coefficient de revalorisation forfaitaire est calculé comme suit :

Coefficient =  1 + [(IPC de novembre N-1 – IPC de novembre N-2) / IPC de novembre N-2 ]

Avec IPC = Indice des Prix à la Consommation harmonisé

L’IPC de novembre 2021 est de 109,09 donc l’évolution de l’indice des prix à la consommation harmonisé sur un an ressort à +3,40% ce qui engendre une révision des Valeurs Locatives de + 3,4%

Concrètement, la taxe foncière hors évolution des taux d’imposition va augmenter de manière généralisée sur l’ensemble du territoire de + 3,4%. Cette revalorisation concernera aussi la base de calcul de la taxe d’habitation sur les résidences secondaires.

Le plus gros changement de cette rentrée concerne la revalorisation des bases d’imposition. Après une année de quasi stagnation à +0,2% en 2021, elle s’élèvera en 2022 à +3,4% à cause de l’inflation. Cette annonce n’est pas une surprise puisqu’Olivier Dussopt, le ministre délégué aux comptes publics, avait déjà révélé au dernier Congrès des maires que la révision forfaitaire des valeurs locatives serait d’au minimum de 3% en 2022 ».

Codifié à l’article 1518 bis CGI, le coefficient de revalorisation forfaitaire est calculé comme suit :

Coefficient =  1 + [(IPC de novembre N-1 – IPC de [...]

Retour aux actualités

Partager